Le Sauvignon Gris : le retour d’un ancien cépage

Le Sauvignon Gris : le retour d’un ancien cépage

Le Sauvignon Gris ou Rose est un vieux cépage bordelais. Il est également connu dans la Vallée de la Loire sous les noms de Surin Gris ou Fié gris. Nous avons planté du Sauvignon Gris en 2010 sur une petite parcelle d’Hostin à Saint Quentin de Baron dans l’Entre-Deux-Mers afin d’élaborer notre Bordeaux Blanc.

Ce cépage est connu depuis longtemps dans le vignoble de Bordeaux, il est en particulier cité en 1898 dans le Féret (Bordeaux et ses Vins) dans la liste des cépages bordelais :

« Sauvignon rose. – Variété de Sauvignon Blanc qui ne diffère de ce dernier que par la couleur du raisin.
Mélangé avec le raison rouge ordinaire en petite proportion, il en améliore le produit. »

La vinification avec du vin rouge n’est plus pratiquée mais le Sauvignon Gris est en effet le fruit d’une mutation du Sauvignon Blanc. Il est en outre moins productif mais plus précoce que le Sauvignon Blanc. Ces raisins sont plus sucrés avec une acidité moindre et donnent des vins plus aromatiques aux notes de fruits exotiques. Il est très adapté à l’élaboration de vins blancs secs et liquoreux de grande qualité.

Pour le reste, on retrouve les caractéristiques du Sauvignon Blanc. Ce cépage est vigoureux et doit être maîtrisé pour privilégier la qualité. Les grappes ainsi que les baies sont petites. La pellicule est épaisse et la saveur de la baie évoque celle du muscat. La maturité intervient en deuxième époque moyenne à tardive soit 2 semaines et demie après le Chasselas. Les vins obtenus déclinent des palettes d’agrumes, de fruits blancs et parfois de notes florales et sont marqués par l’empreinte aromatique du Sauvignon avec des notes végétales de buis ou de bourgeon de cassis. Pour d’autres, cela évoque le pipi de chat.

Les origines du Sauvignon sont sûrement à rechercher hors de Gironde (Nièvre ou vignoble de Sancerre) mais il serait cultivé dans le Bordelais depuis le XVème siècle. A noter qu’il est aussi le parent avec le Cabernet Franc du très célèbre Cabernet Sauvignon…

Quasiment disparu après la crise du Phylloxera de la fin du XIXème siècle à cause de ses rendements faibles, le Sauvignon Gris était très peu cultivé dans les années 50 (10 ha en 1958). En 2011, on comptait 660 ha de Sauvignon Gris en France à comparer aux 29 169 ha de Sauvignon Blanc.

Un seul clone est malheureusement aujourd’hui agréé, le n°917, originaire de Gironde. En revanche, il existe de nombreux autres clones dans certains conservatoires comme celui d’Anjou par exemple.

Sources :

Dictionnaire encyclopédique des cépages – Pierre Galet – Hachette – 2000
Bordeaux et ses Vins – Féret & Cock – 1898
– http://plantgrape.plantnet-project.org
– article de l’Union Girondine, avril 2015 : « Historique de l’encépagement à Bordeaux » de Louis Bordenave
Arômes du vin – Hachette – 2002

 

 

Aucun commentaire

Désolé, les commentaires sont fermés